[ MARCUS ] · July 15, 2020
Le district des apprentis se trouvait à l’est du temple et au sud de la citadelle. Les habitations comportaient une série de longs bâtiments d’un seul étage, aux murs de torchis rudimentaires et aux toits de céramique rouge. Les constructions étaient arrangées autour d’un jardin manucuré. Au centre trônait une petite fontaine de pierre, ornée d’une statue à l’échelle humaine de l'archétype de Céos, le visage tourné vers le ciel : un modèle de persévérance, de...
[ KINDRANA ] · July 01, 2020
Mes premiers jours sur le vaisseau fédéré ne furent pas de tout repos. Malgré l’attitude qui se voulait rassurante de ses occupants, je traversai de longues périodes de délire agité où je me débattais avec force. Je ne partageais pas de langue commune avec mes geôliers. Parfois, je leur criais des questions, ne recevant que des airs peinés et des mains ouvertes en guise de réponse. Il m'était difficile de dire combien de temps s'était écoulé depuis mon sauvetage. Dans la...

[ KINDRANA ] · June 11, 2020
De toutes mes voix, celle de Kindrana est la plus forte, la plus impérieuse. Elle se faufile dans mes rêves et joue souvent le rôle de ma conscience. C’est elle qui me taraude sans cesse : « Écris, Karine. Écris notre histoire », jusqu’à ce que je ne puisse faire autrement qu’honorer sa commande. Sa logique reptilienne est d’une efficacité implacable, parfois même un peu froide. Mais sous son armure forgée de nombreux traumas se cache une âme sensible qui veut à la fois...
[ MARCUS ] · May 29, 2020
L’histoire de Marcus est la première qui m’est venue d’un seul coup, sous hypnose. La richesse des détails de la vie de ce prêtre, au rôle pivot au moment du déclin de la glorieuse Atlantide, m’a longtemps laissée sans mots. Ce récit aux méandres d’émotions conflictuelles, d’amour secret, de responsabilité accablante et au dénouement tragique inévitable a mûri à son rythme. C’est avec plaisir mais aussi fébrilité que je prends la plume après plus de 5 ans de...

December 05, 2017
Comment expliquer l’inexplicable. L’histoire de mon éveil commence avec une intention et un gramme de champignons magique. Un. Pas huit. Ceci dit je me qualifie personnellement de personne straight edge. Je ne bois qu'un verre à l’occasion rarissime, je ne fume pas (surtout pas du pot, qui me rend anxieuse et parano) et je ne consomme plus aucune autre drogue depuis près de 10 ans. Mais le mush à l’occasion… J'ai l’intuition que les psychédéliques sont désignés pour ouvrir...